S'identifier

Blog

Latest News
Notre bucket list de voyage brassicole 2021

Notre bucket list de voyage brassicole 2021

Après une année où le tourisme a subi un arrêt brutal de plein fouet, nous avons demandé à nos équipes de se soumettre au jeu de la « bucket list », comprendre les rêves de voyages brassicoles que chacun aimerait faire en 2021. Compilation des plus belles envies.

Olivier – Co fondateur de L’Echappée Bière – Londres, Angleterre

Le beer mile à Londres est une expérience fantastique pour les amateurs de bières et gastronomie

Pour mon voyage bière 2021, j’aimerais traverser la Manche et découvrir le désormais célèbre Bermondsey Beer Mile à Londres. De quoi s’agit-il ? Bermondsey, c’est un quartier de Londres, traversé par une ligne aérienne de train de banlieue. Sur le papier, donc, ça ne fait pas rêver. Sauf que sous les arches qui soutiennent le pont de brique rouge (so british !), ont été installées… une multitude de brasseries artisanales (Southwark Brewing, Hiver, Anspach & Hobday…) ! A l’arrière de chaque « cellule », vous avez donc une vue directe sur les cuves, et à l’avant, une taproom pour déguster à l’envie dans une ambiance décontractée tendance hipster. L’expérience gustative se révèle d’autant plus complète qu’entre deux brasseries, vous tombez sur des ateliers d’artisans (boulangerie, distillerie…) toujours dans ce même esprit. Et à deux pas de là, un « food market » avec, à nouveau, de beaux stands de bière artisanale, et des saveurs du monde. Bref, une balade d’un « mile » au cœur de Londres à la découverte de micro-brasseries pointues. Idéal pour poursuivre, le soir venu, par une tournée des pubs plus traditionnelle


Adrien – chef de projet tourisme – Vermont, USA

Inside the brewhouse
La brasserie Hill Farmstead

En 2021, ma destination bière idéale se trouve outre-Atlantique et plus précisément en Nouvelle Angleterre, région qui regroupe plusieurs Etats dont le Maine et le Vermont. Exit les clichés : non les américains ne boivent pas que de la Budweiser. Oui, l’Amérique du Nord est bien une terre de bières. J’aimerais marcher sur les traces de la « craft beer revolution » et ainsi m’inspirer de ce qui se fait de mieux en matière de tourisme brassicole. Un million de visiteurs se bousculent chaque année dans le Vermont et poussent les portes des 46 brasseries que compte le petit Etat de 600 000 habitants seulement. Un paradis pour ceux qui aiment, comme moi, combiner activité nature et découverte de brasseries artisanales. Surtout quand ces dernières figurent parmi les meilleures du monde (Hill Farmstead ou The Alchemist) et sont à l’origine d’un style qui a révolutionné l’univers de la bière : la New England IPA. En bref : sac à dos, chaussures de randonnées et carte du tourisme brassicole local en poche et on est pas loin de la petite idée que je me fais du paradis. 

Stephen – Biérologue et responsable evenementiel – Cologne, Allemagne

Kölsch (beer) - Wikipedia
Etanchez votre soif avec cette bière légère d’origine

Pour tout amateur de boisson houblonnée, l’Allemagne devrait être une destination brassicole incontournable. Chaque Land à son histoire brassicole et chaque ville à son style historique. Alors en 2021 direction Cologne, où l’on brasse de la bière depuis plus de 1000 ans. Et depuis plus de 100 ans on y brasse un style reconnu pour sa qualité en Allemagne : La KÖlsch (de Köln = Cologne en Allemand). Appellation d’origine protégée depuis 1997, la Kolsch est une bière blonde légère de fermentation haute, équilibrée entre la douceur de ses malts et la légère amertume de ses houblons allemands : la bière estivale par excellence ! Donc après avoir visité l’incontournable cathédrale médiévale de Cologne (le lieu le plus visité d’Allemagne !) direction la vieille ville, ses bâtisses colorées et ses nombreuses brasseries historiques (plus de 35 brasseries à Cologne et ses environs). Là-bas ne cherchez pas de bières triple ou d’india pale ale, ce sont presque 2 millions d’hectolitres de Kolsch qui sont brassés à Cologne chaque année. Prolongez l’expérience dans l’un des nombreux bars du très festif quartier Belge. Là-bas vous dégusterez la Kolsch dans des verres de 20 cl, format traditionnel de Cologne afin de préserver au mieux sa fraicheur légendaire! Et attention : les serveurs remplacent les verres tout juste vidés par des verres pleins, sans que les consommateurs ne le demandent explicitement, tradition oblige ! Petite astuce : pour signifier que vous avez étanché votre soif, placez votre sous bock sur votre verre, le serveur comprendra !

Sebastien – Responsable Agence Alsacienne de L’Echappée Bière – Bamberg, Allemagne

BIERKELLER BRAUEREI ROPPELT - STIEBARLIMBACH
Le Roppelt Keller, une adresse familiale à découvrir impérativement

Pour mon « bier trip » 2021, direction la Franconie ( au nord de la Bavière ), et sa ville emblématique de Bamberg, classée au patrimonial mondial de l’Unesco.
Avec la plus grande densité de brasseries en Europe ( une tous les cinquante kilomètre carré ), la Franconie a de quoi de ravir les yeux et les papilles.
Déambuler dans la vieille ville de Bamberg permet d’admirer une architecture médiévale haute en couleur : de la Bergstadt, avec ses églises et monastères, à l’Inselstadt, avec ses moulins, ou encore la Gärtnerstadt et ses jardins urbains.
Quoi de mieux, lors de cette balade urbaine, que de découvrir pas moins de 10 brasseries urbaines. Parmi les lagers fumées rencontrées, la plus connue sera la Schlenkerla Märzen Rauchbier. A noter que seules 3 brasseries sur 10 proposent cette spécialité de bières fumées au bois. Une autre brasserie, la Greifenklau, propose des lagers non filltrées dans un magnifique Biergarten. Autres visites incontournables celle de la célèbre malterie Weyermann ou bien encore celle la plus petite brasserie de Bamberg : la Hopfengarten ( jardin de houblon dans le texte ! ). Et après la balade
urbaine, entre malts et houblons, pourquoi ne pas arpenter les villages franconiens ? A visiter en famille avec leurs célèbres « Kellerbier ». Parmi elles, une adresse s’impose : la Roppelt Keller à Stierbarlimbach. Prost !

Nicolas – Co-fondateur de L’Echappée Bière – Dublin et l’Irlande

gray rock formation beside body of water during daytime
Le county Mayo a un peu que la bière plus à vous offrir

L’histoire veut qu’avant que la bière artisanale ne devienne mon métier, j’ai vécu quelques années en Irlande, royaume où Guinness règne en maître et où il était il y a 10 ans encore parfois compliqué de découvrir les bières artisanales locales. Depuis, j’ai découvert à distance les merveilles que l’île d’émeraude a vu naître, et je serai curieux de redécouvrir cette magnifique île à l’aune de ma passion.

Vivre l’expérience de la craft beer dans les pubs si accueillants donnent envie de me replonger dans les comtés de Wiclow, Mayo (https://www.thewhitehag.com/) , Galway (https://www.galwaybaybrewery.com/) ou Kerry. Ou simplement repasser une nuit endiablée dans les pubs Dublinois ou de Galway à la rencontre du peuple le plus accueillant jamais rencontré!

Pierre – Responsable Event et Gastronomie

Direction la Norvège…

Elle inspire par sa quiétude et la beauté de ses Fjords. Un paradis pour tous les amoureux de nature qui désirent s’adonner au plaisir simple de la rando…

Moins reconnue comme terre de bières, la Norvège fait néanmoins la part belle au breuvage houblonné. Alors que l’on se contentait bien souvent de l’unique bière pression proposée dans les bars il y a dix ans, la donne a largement changé. En effet l’offre locale en brasseries artisanales est importante, l’on recense presque 200 brasseries en 2020. Un large panel de bières y est aujourd’hui brassé, de la blonde classique aux bières de fermentation spontanée aux stouts bien charpentées en passant, bien évidemment, par toute une gamme de bières blanches et de India Pale Ales.

Nøgne Ø - The uncompromising Brewery | Food Traditions | Grimstad | Norway
La Brasserie Nogne, emblème de la bière Norvégienne

Et c’est à NØGNE, brasserie mondialement reconnue, que l’on doit l’explosion du phénomène craft en Norvège. Cette brasserie née en 2002 aurait pourtant bien pu mettre la clef sous la porte par manque d’intérêt des consommateurs. Mais à force de persévérance, les fondateurs ont su séduire leur public. La brasserie a ainsi créé la vocation de nombreux autres brasseurs norvégiens à l’instar de Haandbryggeriet, Lervig, Austmann, Kinn ou encore Ægir.

Related Posts

Laisser un commentaire